•  Philippe P. établit à son tour la liste des invités au dîner littéraire, extraits de ses lectures.

     

    Lire la suite...


    votre commentaire
  • Le Satyricon, écrit en latin vers la fin du 1er siècle, est l'un des premiers romans de la littérature mondiale.Il est composé de plusieurs récits enchâssés, parmi lesquels celui du festin chez Trimalcion représente le tiers de l'oeuvre qui nous est parvenue. 

    Dans une cité de Campanie, Encolpe, Ascylte et Giton sont invités au festin offert par Trimalcion, un esclave Syrien affranchi, dans sa somptueuse villa. 

    Festin chez Trimalcion

    Lire la suite...


    votre commentaire
  • Un mot français universellement connu

    Dans le monde entier, le terme français restaurant est en usage, désignant un établissement où sont servis des plats préparés.

    Le mot restaurant est tout simplement le participe présent du verbe restaurer, signifiant remettre en état, reconstituer.

    Ce n'est qu'au début du 16e siècle qu'il commence à être utilisé comme substantif pour désigner un aliment reconstituant. Au milieu du 17e siècle, le terme désigne plus précisément un bouillon reconstituant fait de jus de viande concentré.

    Enfin, au milieu du 18e siècle, le terme restaurant désignera le lieu qui assure la vente de ce bouillon.

    Le restaurant était né.

    Lire la suite...


    votre commentaire
  • Tel est le titre de cette nouvelle de Villiers-de-l'Isle-Adam, parue dans La Semaine parisienne en 1874. Elle épingle la bourgeoisie, sa nullité pompeuse et sa cupidité hypocrite.

    Attention, ceux qui aimeraient disposer d'un menu tout prêt pour participer à l'émission Un dîner presque parfait seront déçus : aucune recette, aucun nom de plat susceptible de mettre l'eau à la bouche ne seront proposés ici.

     

     

     

    Lire la suite...


    votre commentaire
  • Michel Tournier conclut le recueil Le médianoche amoureux par une nouvelle intitulée Les deux banquets ou La commémoration.

    Cette courte nouvelle n'est pas sans rappeler la nouvelle de Villiers de l'Isle Adam, Le plus beau dîner du monde.

    Pourtant, si les circonstances sont comparables, la portée en est tout à fait différente. Ici, la répétition sacralise l'acte.

     

     

    Lire la suite...


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique