• Pinacothèque

    Pinacothèque

     

    David Teniers le Jeune, Le Gouverneur Léopold-Guillaume et sa collection de tableaux à Bruxelles, vers 1650.

  • Michel Tournier raconte La légende de la peinture dans Le Médianoche amoureux. Il dit (lui ou son narrateur ?) s'être librement inspiré d'une parabole du "sage derviche" Al-Ghazâli, ou Algazel, un théologien soufiste persan du 11e siècle. Tournier utilise ce conte pour illustrer la nécessité pour l'oeuvre d'être lue, vue ou entendue pour exister. 

    Je ne pense pas que telle était la teneur du message d'Algazel. Il semble au contraire qu'Algazel, philosophe de l'éducation,  ait condamné catégoriquement la peinture et le dessin, la représentation des êtres humains et des animaux étant considérée comme liée au culte des idoles et des icônes. Aussi préconisait-t-il de supprimer les images ou de les altérer. 

     

    Lire la suite...


    votre commentaire
  • J'aime l'oeuvre de Franz Marc, peintre expressionniste allemand du début du 20e siècle. Cette oeuvre très attachante, peuplée d'animaux bienveillants, a été interrompue brutalement par la mort de Franz Marc sur le Front, à Verdun, le 4 mars 1916. 

     

     

     

    Lire la suite...


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique