• Back to the trees !

    Oncle Vania est l'un des protagonistes du fameux roman de Roy Lewis, Pourquoi j'ai mangé mon père.

    Dans cette fable pleine d'humour, qui fait vivre en accéléré toute l'évolution de l'homme à une famille d'hominidés de la préhistoire, l'oncle Vania est un personnage hostile au progrès. 

    Vania, effrayé par les nouveautés qu'inaugurent son frère Edouard et les siens (le feu, la cuisson des aliments, la peinture rupestre, l'exogamie...), appelle sans cesse au retour dans les arbres, pour mener l'existence simple des grands singes arboricoles. 

    Ta saloperie de feu va vous éteindre tous, toi et ton espèce, et en un rien de temps, crois-moi ! Yah ! Je remonte sur mon arbre, cette fois tu as passé les bornes, Edouard, et rappelle-toi, le brontosaure aussi avait passé les bornes, où est-il à présent ? Adieu. Back to the trees ! clama-t-il en cri de ralliement. Retour aux arbres ! 

    Sous ses airs bourrus de réactionnaire, Vania incarne pourtant également une image tout à fait moderne d'écologiste, d'homme soucieux de respecter la nature. 

    Pourquoi j'ai mangé mon père est le titre français de ce court roman, publié pour la première fois sous le titre What we did to Father (Ce que nous avons fait à Père), puis sous le titre plus vague The evolution man (L'homme de l'évolution).

    Le titre français est justifié par les dernières pages du roman, qui s'achève sur la mort d'Edouard, le père de famille inventif, racontée par son fils Ernest, le narrateur. La traduction française est de Vercors, à qui son ami Théodore Monod avait chaudement recommandé la lecture de ce roman, bourré d'anachronismes savoureux, mais non dénué de sujets de réflexion très contemporains.

    Un excellent roman à lire sans attendre !

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :